(Toronto) Les chefs et agents de train ainsi que les agents de triage du Canadien National (CN) représentés par le syndicat des Teamsters pourraient se retrouver en grève dès mardi.

La Presse canadienne

Le syndicat représentant 3200 travailleurs a publié samedi un préavis de grève de 72 heures au moment où se poursuivent les négociations visant à renouveler la convention collective.

La Conférence ferroviaire de Teamsters Canada avait déjà lancé en octobre un avertissement que ses membres pourraient déclencher une grève dès le 19 novembre prochain à 0 h 01.

Le syndicat et le transporteur ferroviaire sont en pourparlers depuis six mois et négocient avec l’aide des médiateurs fédéraux depuis 60 jours.

L’entreprise dit avoir offert l’arbitrage exécutoire, ce qui a été refusé par le syndicat.

La convention collective est échue depuis le 23 juillet.

PHOTO ANDREW LAHODYNSKYJ, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

La ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, Patty Hajdu

La ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, Patty Hajdu, s’est dite « encouragée de voir que les deux parties sont toujours en négociation ». Elle a ajouté, par voie de communiqué, qu’elle suivait la situation de près.

« Le ministre des Transports, l’honorable Marc Garneau, et moi-même avons communiqué avec les deux parties pour les encourager à poursuivre ces négociations et à conclure des ententes », a-t-elle déclaré.