Indigo garde ses ambitions de marque mondiale

Le libraire a ouvert son premier magasin américain... (PHOTO CRAIG WONG, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le libraire a ouvert son premier magasin américain dans le centre commercial de Short Hills du New Jersey.

PHOTO CRAIG WONG, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

La Presse Canadienne
Toronto

La chef de la direction d'Indigo Books & Music a indiqué jeudi que le libraire modifierait sa stratégie après avoir connu une année difficile, mais conserve son ambition de devenir une marque mondiale.

Heather Reisman affirme qu'un certain nombre de facteurs négatifs ont contribué aux résultats financiers décevants du dernier exercice, notamment une grève prolongée chez Postes Canada, ainsi que des travaux de rénovation et des déménagements de magasins.

Le libraire a ouvert son premier magasin américain dans le centre commercial de Short Hills du New Jersey. Selon Mme Reisman, il s'agit depuis longtemps d'un centre commercial de premier plan en Amérique du Nord.

Mme Reisman a indiqué qu'Indigo y avait constaté une baisse du trafic piétonnier et réévaluait sa stratégie immobilière afin de mieux répondre aux attentes des consommateurs en s'installant là où ils souhaitent passer du temps.

Elle a précisé que la société tenterait cette année de faire progresser un certain nombre de dossiers, et qu'elle serait probablement sur la bonne voie pour ouvrir quelques magasins l'année prochaine, car elle veut toujours faire de l'enseigne Indigo une marque mondiale.

Mme Reisman a fait ces commentaires dans le cadre de l'assemblée annuelle des actionnaires de la société, à Toronto.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer