(Oakville) La plus grande installation canadienne de Ford Motor éliminera 450 emplois d’ici le début de l’année prochaine, lorsqu’elle abandonnera deux modèles qui sont actuellement construits à l’usine d’Oakville, en Ontario.

La Presse canadienne

Ford du Canada a annoncé que la production du véhicule utilitaire sport Ford Flex s’achèverait en novembre et qu’elle mettrait également fin à la production du multisegment Lincoln MKT à une date non précisée.

La société avait annoncé en juillet qu’elle supprimerait 200 emplois en septembre en raison du ralentissement des ventes de véhicules construits à Oakville.

Ford a précisé qu’il se concentrerait sur les produits des segments qui connaissent une forte croissance, afin de s’ajuster à la demande changeante des consommateurs.

Unifor, le principal syndicat de Ford du Canada, a indiqué qu’il renouvelait son appel à l’attribution de nouveaux produits à l’usine d’assemblage d’Oakville.

Les négociations entre Unifor et Ford en vue d’une nouvelle convention collective devraient avoir lieu en 2020.