(Calgary) Cenovus Energy a affiché mercredi un bénéfice de 110 millions pour son premier trimestre, ce qui se compare à une perte pour la même période l’an dernier, le producteur ayant profité de l’appréciation des prix du pétrole de l’Ouest canadien.

La Presse canadienne

Selon l’entreprise établie à Calgary, le programme de réduction de production imposé par le gouvernement de l’Alberta est parvenu à faire grimper les prix du pétrole canadien. Cela a plus que contrebalancé l’impact de la réduction de production et de l’augmentation des coûts d’exploitation au cours du trimestre, a-t-elle expliqué.

Le bénéfice par action de Cenovus a atteint 9 cents pour le trimestre clos le 31 mars, comparativement à une perte de 654 millions, ou 53 cents par action, un an plus tôt.

Les ventes brutes ont totalisé près de 5,2 milliards, un chiffre d’affaires en hausse par rapport à celui de 4,7 milliards du même trimestre un an plus tôt.

La production de sables bitumineux de Cenovus s’est chiffrée à 342 980 barils par jour, ce qui représentait une baisse de 5 % par rapport à il y a un an. Pour leur part, les coûts d’exploitation ont grimpé à 9,06 $ le baril, comparativement à 8,78 $ le baril l’année dernière.

La production des actifs de Deep Basin de l’entreprise a atteint en moyenne l’équivalent de 104 290 barils par jour, ce qui représentait une baisse de 18 % par rapport à l’an dernier. Ce recul était attribuable à la vente des activités de Pipestone, à de plus faibles investissements en immobilisations, aux déclins naturels et aux pannes liées aux conditions météorologiques.