Canopy Growth a affiché une perte de 61,5 millions au quatrième trimestre, alors qu'elle se prépare à la légalisation du cannabis récréatif au Canada, en octobre.

Publié le 27 juin 2018
LA PRESSE CANADIENNE

La perte s'est chiffrée à 31 cents par action pour le trimestre terminé le 31 mars, ce qui se compare à une perte de 12 millions, ou 8 cents par action, pour la même période il y a un an.

Les revenus ont totalisé 22,8 millions, un chiffre d'affaires en hausse par rapport à celui de 14,7 millions du même trimestre l'an dernier.

Au cours du plus récent trimestre, l'entreprise a vendu l'équivalent de 2528 kilogrammes à un prix de vente moyen de 8,43 $ le gramme.

Cela se compare à des ventes de 1740 kilogrammes à un prix moyen de 8,03 $ le gramme un an plus tôt.

Canopy Growth a également annoncé que son président Mark Zekulin jouait maintenant aussi le rôle de co-chef de la direction. M. Zekulin continuera de relever du président du conseil et chef de la direction, Bruce Linton, qui supervise la stratégie d'ensemble de la société et son exécution.

L'analyse des résultats financiers des sociétés de marijuana est difficile en raison des règles comptables utilisées dans l'industrie agricole, qui exigent que les entreprises évaluent leurs plantes avant qu'elles soient récoltées, et les approches diffèrent, d'un producteur à l'autre, en ce qui a trait à la façon d'appliquer ces lignes directrices.