Le géant canadien des télécommunications Telus a affiché jeudi un bénéfice net de 81 millions de dollars ou 14 cents par action au quatrième trimestre, soit une dégringolade de 69% par rapport au bénéfice de 261 millions de dollars ou 44 cents par action annoncé au même moment l'an dernier.

LA PRESSE CANADIENNE

Ce recul est attribuable à une somme de 305 millions de dollars que Telus a versée à ses employés en guise d'augmentation salariale, pour une période de 30 mois se terminant à la fin de 2018.

Sans cette charge exceptionnelle, le bénéfice net ajusté de Telus a glissé de 2,5% au quatrième trimestre, passant de 324 millions ou 54 cents par action à 316 millions ou 53 cents par action.

Ses produits d'exploitation trimestriels ont toutefois progressé de 2,7% pour atteindre 3,3 milliards de dollars. Cela refléterait la hausse des produits tirés des services de données et la croissance du nombre d'abonnés dans les secteurs mobiles et filaires.

Durant le trimestre, Telus a attiré 127 000 nouveaux clients à ses services mobiles postpayés, Internet haute vitesse et de télévision, en hausse de 18 000 par rapport au même trimestre de l'année précédente et de 12 000 par rapport au trimestre précédent.

Le conseil d'administration de Telus a déclaré un dividende trimestriel de 48 cents par action. Ce dividende sera versé le 3 avril 2017 aux détenteurs inscrits à la clôture des marchés le 10 mars 2017.