Le Groupe MTY a affiché mercredi un bénéfice du troisième trimestre plus de deux fois plus important que celui de la même période l'an dernier, tandis que son chiffre d'affaires a grimpé de 50 %.

Publié le 12 oct. 2016
LA PRESSE CANADIENNE

La société montréalaise spécialisée dans la restauration rapide - dont la liste de bannières comprend notamment La Crémière, Thaï Express, Tiki-Ming, Valentine et Café Van Houtte - a engrangé un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 16,5 millions, ou 82 cents par action, pour le trimestre clos le 31 août.

Cela représentait une hausse de 102 % par rapport à celui de 8,2 millions, ou 43 cents par action, réalisé un an plus tôt.

La plus grande partie de cette croissance a été attribuée à un gain non récurrent de 8,0 millions réalisé sur un contrat de change.

Les revenus de MTY ont progressé de 51 % pour atteindre 52,9 millions au plus récent trimestre, en regard de ceux de 35,0 millions réalisés au même trimestre l'an dernier. Les ventes du réseau de restaurants de l'entreprise ont pour leur part grimpé de 50 % à 412,2 millions.

Les restaurants de Kahala Brands, acquis par le Groupe MTY en juillet en contrepartie d'environ 389 millions, ont contribué aux revenus de l'entreprise pendant 37 journées du trimestre.

Les ventes des restaurants ouverts depuis au moins un an ont diminué de 1%, ce que MTY a attribué essentiellement aux difficultés économiques qui prévalent en Alberta et en Saskatchewan. Ces chiffres sur les établissements comparables excluent les données du réseau de Kahala.

Le Groupe MTY compte 5534 établissements, soit 77 restaurants qui lui appartiennent et 5457 restaurants franchisés. Depuis l'acquisition de Kahala Brands, 46 % des restaurants du groupe se trouvent aux États-Unis, contre 45 % au Canada et 9 % ailleurs dans le monde.

L'action de MTY a avancé mercredi de 58 cents à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 43,96 $.