Home Depot surpasse les attentes

Le géant américain de la rénovation résidentielle Home Depot a surpassé les... (Photo archives AP)

Agrandir

Photo archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
ATLANTA

Le géant américain de la rénovation résidentielle Home Depot a surpassé les attentes au premier trimestre, notamment grâce aux conditions météorologiques clémentes et au solide rebond connu par le secteur de l'habitation, ce qui lui a permis de réviser à la hausse ses perspectives pour l'année.

Les Américains continuent d'investir dans leurs habitations alors que les prix progressent de façon soutenue. Dans son plus récent rapport, l'indice Standard & Poor's/Case-Shiller pour les 20 grandes villes américaines a avancé de 5,4 pour cent, tandis que l'indice des ventes imminentes de maisons de l'association nationale des agents d'immeubles a grimpé de 1,4 pour cent à 110,5 points, son plus haut niveau depuis mai 2015.

Pour le trimestre clos le 1er mai, The Home Depot a engrangé 1,8 milliard $ US, soit 1,44 $ US par action, surpassant aisément les projections de bénéfice de 1,33 $ US par action des analystes, selon les prévisions recueillies par Zacks Investment Research. Le résultat du plus récent trimestre était aussi supérieur au profit de 1,58 milliard $ US, soit 1,21 $ US par action, de l'an dernier.

Le chiffre d'affaires trimestriel a avancé à 22,76 milliards $ US, comparativement à 20,89 milliards $ US au même trimestre en 2015. Les revenus étaient aussi supérieurs aux prévisions de 22,32 milliards $ US des analystes de Wall Street.

Les ventes des magasins ouverts depuis au moins un an ont grimpé de 6,5 pour cent. Leur croissance était encore plus importante aux États-Unis, où elles ont gagné 7,4 pour cent.

Ces ventes comparables vont en sens contraire de celles d'autres détaillants comme Macy's et J.C. Penney. Plusieurs détaillants ont affiché ces dernières semaines des bénéfices en baisse, des diminutions de revenus ou même des pertes.

Les mêmes éléments qui ont nui à la plupart des détaillants cette année, notamment les conditions météorologiques clémentes, expliquent aussi les gains de Home Depot. Le président et chef de la direction, Craig Menear, a indiqué que la société avait vu des pointes dans la demande selon les conditions météorologiques changeantes.

Home Depot s'attend maintenant à ce que son bénéfice pour l'exercice 2016 atteigne 6,27 $ US par action. Ses revenus devraient progresser d'environ 6,3 pour cent, tandis que les ventes des magasins ouverts depuis au moins un an devraient grimper d'environ 4,9 pour cent.

Les prévisions précédentes de l'entreprise visaient un bénéfice par action d'entre 6,12 $ US et 6,18 $ US, une hausse d'environ 5,1 pour cent des revenus et une progression d'environ 3,7 pour cent à 4,5 pour cent des ventes des magasins ouverts depuis au moins un an.

Son concurrent Lowe's, qui doit compléter cette semaine l'acquisition du québécois Rona, dévoilera mercredi ses plus récents résultats trimestriels.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer