Airbus réduit la cadence de production de son long-courrier A330

Un Airbus A330.... (Photo AFP)

Agrandir

Un Airbus A330.

Photo AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
PARIS

Airbus a annoncé vendredi qu'il allait réduire l'an prochain la cadence de production de son long-courrier A330 «en vue de permettre la transition vers l'A330neo», version remotorisée du best-seller de l'avionneur européen qui doit entrer en service fin 2017.

«Airbus a décidé d'adapter la cadence de production de ses appareils de la famille A330, qui passera, au quatrième trimestre 2015, de 10 actuellement à 9 appareils par mois, en vue de permettre la transition vers l'A330neo», indique-t-il dans un communiqué.

Le constructeur rappelle qu'il produit dix exemplaires par mois depuis 2013, «le rythme de production le plus élevé jamais atteint dans l'industrie pour cette catégorie» d'avions.

«Notre rôle, en tant qu'avionneur, est d'anticiper et d'adapter nos cadences afin d'assurer le maintien d'un rythme de production fluide pour Airbus et pour notre chaîne d'approvisionnement», a déclaré Tom Williams, responsable des programmes.

Il s'est dit confiant dans la capacité du groupe «à poursuivre un rythme de production stable tout en nous préparant à la montée en puissance de l'A330neo».

Airbus avait annoncé le lancement de l'A330neo (pour New engine option), en juillet, lors du salon aéronautique de Farnborough près de Londres.

Plus économe en carburant que les A330 actuels, cet avion, qui sera motorisé par le Britannique Rolls-Royce, se déclinera en deux versions, A330-800neo et A330-900neo.

Pour faire face à l'envolée des prix du kérosène et à la faiblesse des marges des compagnies aériennes, les constructeurs se sont lancés dans une course à l'avion le moins vorace et le plus rentable possible.

L'A330neo doit rivaliser avec le 787 Dreamliner de Boeing.

«La famille A330, dont les appareils peuvent accueillir de 250 à 300 passagers et qui comporte des versions cargo et VIP, ainsi que des avions de ravitaillement/transport militaire, a enregistré à ce jour plus de 1300 commandes», rappelle Airbus.

En outre, plus de 1100 appareils de cette famille sont déjà exploités par plus de 100 utilisateurs dans le monde.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer