Source ID:; App Source:

Bombardier fait 3000 mises à pied

Les avions d'affaires sont moins en demande avec... (Photo: Archives La Presse)

Agrandir

Les avions d'affaires sont moins en demande avec la récession qui frappe fort chez les entreprises.

Photo: Archives La Presse

Michel Munger
La Presse

(Montréal) Même si la CSeries décolle enfin pour Bombardier (T.BBD.B), la compagnie annonce la mise à pied de 3000 travailleurs, dont 831 à Montréal, parce que la demande pour les avions d'affaires diminue.

Le fabricant dira donc au revoir à 10% de son effectif en aéronautique d'ici la fin de l'année afin de réduire la cadence de production.Parmi les licenciements, Bombardier sacrifie 420 personnes à Toronto et et 280 à Belfast, ainsi que 300 aux États-Unis.

Les 3000 mises à pied annoncées jeudi s'ajoutent aux 1360 prévues le 5 février, alors que la cadence ralentissait pour la fabrication d'avions d'affaires Learjet et Challenger.

La compagnie montréalaise précise que la demande pour ces jets s'est rapidement détériorée lors des six derniers mois de 2008 et qu'elle restera faible dans un avenir prévisible.

Pour l'exercice qui se terminera à la fin de janvier 2010, Bombardier prévoit de livrer 25% moins d'avions d'affaires que pendant la période qui s'est terminée le 31 janvier dernier.

Déjà, le ralentissement économique a fait son oeuvre au sein du carnet de commandes en aéronautique: 367 commandes nettes d'avions d'affaires, commerciaux et amphibie s'y trouvaient à pareille date. Un an plus tôt, 698 appareils étaient dans le carnet.

«Il ne fait aucun doute que nous traversons une période de turbulences et que notre contexte d'affaires évolue rapidement, explique Pierre Beaudoin, PDG de Bombardier. Un tel contexte nécessite une exécution prudente, des priorités claires et des actions déterminantes.»

«Toutefois, forts d'un bilan solide, ajoute-t-il, d'un haut niveau de liquidités et d'un carnet de commandes large et diversifié, que ce soit sur le plan des produits ou sur le plan géographique, nous croyons que nous sommes en bonne position pour faire face à ce contexte économique difficile.»

Profits en hausse de 42%

Pour le quatrième trimestre, Bombardier dévoile des profits en hausse de 42% à 309 millions de dollars US ou 17 cents par action.

Le chiffre d'affaires a progressé de 3% à 5,43 milliards tandis que le carnet de commandes a reculé de 10% à 48,2 milliards.

Aussi, le fabricant annonce qu'il remporte une commande de 249 millions de dollars US auprès du groupe de transport britannique National Express.

Bombardier lui fournira 120 voitures Electrostar et des services de maintenance pour trois ans. Les nouvelles rames assureront le service Stansted Express entre l'aéroport de Stansted et la ville de Londres. Les voitures seront livrées entre mars et juin 2011.

Sur internet: Le communiqué de Bombardier




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Transports

    Compressions en vue chez Bombardier

    Lundi, Bombardier a annoncé une commande additionnelle pour la CSeries. Ce matin, elle pourrait profiter de la divulgation de ses résultats annuels... »

la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer