Source ID:; App Source:

Neuf groupes financiers lancent leur propre «dark pool»

De grandes banques et gestionnaires d'actifs, emmenés par Fidelity, vont lancer... (PHOTO BRENT LEWIN, ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

PHOTO BRENT LEWIN, ARCHIVES BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

De grandes banques et gestionnaires d'actifs, emmenés par Fidelity, vont lancer une plateforme commune de courtage privée leur permettant d'échanger des nombres importants d'actions sans passer par les plus grands acteurs de Wall Street, ont-ils annoncé mardi.

Cette plateforme alternative, baptisée Luminex Trading & Analytics LLC, accueillera les investisseurs dès cette année, est-il indiqué dans un communiqué sans précision sur la date exacte du début des échanges.

Les courtiers de haute fréquence - participants utilisant des systèmes automatisés pour échanger des actions instantanément - en sont exclus.

Pour ce faire, Luminex va imposer un seuil minium d'actions à échanger qui se veut «plus important» que ce qui se fait actuellement.

«Luminex sera ouverte aux gérants de portefeuilles voulant investir principalement sur le long terme avec une volonté d'échanger de gros blocs d'actions avec d'autres gérants de portefeuilles», soulignent les gestionnaires d'actifs BlackRock, Fidelity Investments, Capital Group, Invesco, MFS Investment Management, State Street Global Advisors et T. Rowe Rice. Deux banques, JPMorgan Chase à travers son fonds J.P Morgan Asset Management, et Bank of New York Mellon participent également au projet.

Elle promet de révéler l'identité des participants à tous les intervenants et de limiter au maximum les fuites d'informations.

Traditionnellement, les «dark pool» ou places de courtage alternatives aux Bourses traditionnelles sont des marchés opaques où s'échangent des milliards de dollars par jour en transactions de gré à gré.

Le prix et l'identité du vendeur et de l'acheteur ne sont connus qu'une fois l'opération conclue. Les grandes institutions financières en sont d'importantes utilisatrices, en raison de l'anonymat qu'elles confèrent.

Mais elles sont la cible de plusieurs enquêtes aux États-Unis, les autorités s'interrogeant notamment sur leur transparence ou sur un éventuel favoritisme accordé aux courtiers de haute fréquence.

Plusieurs grandes banques possèdent leur propre «dark pool», les trois plus importantes de ces plateformes alternatives appartenant à UBS, Deutsche Bank et Credit Suisse.

Luminex, qui se veut indépendante, sera gérée par un conseil d'administration au sein duquel chacun des membres fondateurs aura un représentant.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer