Source ID:; App Source:

Morgan Stanley pénalisée par sa dette

Morgan Stanley a bénéficié d'une aide gouvernementale de... (Photo: Associated Press)

Agrandir

Morgan Stanley a bénéficié d'une aide gouvernementale de 10 milliards, son PDG John Mack avait affirmé en février «avoir l'intention de rembourser (ce prêt fédéral) aussi tôt que possible».

Photo: Associated Press

Agence France-Presse
Washington

La banque d'affaires américaine Morgan Stanley (TMS) devrait voir ses résultats du premier trimestre plombés par des pertes de 1,2 à 1,7 milliard de dollars US en raison d'une augmentation de la valeur comptable de sa dette, indique le Wall Street Journal jeudi.

Selon le quotidien, qui cite des sources proches du dossier, la banque, qui doit publier ses résultats dans deux semaines, pourrait souffrir deux fois plus qu'attendu par le marché du traitement comptable réservé à certaines émissions «effectuées avant le déclenchement de la crise financière».La flambée du cours de ces obligations a contraint l'établissement à réévaluer à la hausse sa dette envers les investisseurs détenteurs des titres.

Les analystes tablent sur une charge liée au rebond des obligations de seulement 500 millions à 1 milliard rappelle le WSJ.

Les obligations en question, valorisées environ 29 milliards récemment, ont vu leur cours augmenter fortement, après que Morgan Stanley a entrepris de dissiper les craintes sur sa situation.

La flambée du cours de ces obligations a contraint l'établissement à réévaluer à la hausse sa dette envers les investisseurs détenteurs des titres, souligne le WSJ.

La banque d'affaires avait annoncé en décembre avoir subi une perte nette pire qu'attendu, de 2,29 milliards, au quatrième trimestre de son exercice 2008.

Cependant, alors que Morgan Stanley a bénéficié d'une aide gouvernementale de 10 milliards, son PDG John Mack avait affirmé en février «avoir l'intention de rembourser (ce prêt fédéral) aussi tôt que possible».

Par ailleurs, Morgan Stanley a annoncé en janvier s'être mise d'accord avec sa concurrente Citigroup (C) pour la fusion de leurs activités de courtage, puis dévoilé en mars un rapprochement de ses activités au Japon avec l'une des filiales du groupe financier japonais Mitsubishi UFJ Financial Group (MUFG).




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer