L'ex-ministre Martin Coiteux est le nouvel économiste de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Mis à jour le 17 janv. 2019
ANDRÉ DUBUC LA PRESSE

La Caisse de dépôt a nommé l'ancien ministre libéral Maritn Coiteux comme économiste en chef. L'institution a aussi pourvu le poste de premier vice-président Québec, vacant depuis le retour en politique de Christian Dubé.

Charles Émond devient PVP Québec et planification stratégique globale. Il arrive de la Banque Scotia où il a travaillé pendant 18 ans. Il en était le chef mondial, services bancaires d'investissement et services aux grandes entreprises du Canada. Il a mené l'acquisition de Jarilowsky Fraser. Il en était le président du c. a. jusqu'à tout récemment.

Pour sa part, M. Coiteux a été professeur d'économie à HEC Montréal pendant près de 20 ans. Lors de son séjour en politique provinciale, il a été président du Conseil du trésor.

Il détient un doctorat en économie internationale de l'Institut universitaire de hautes études internationales de Genève.

« Je suis ravi de me joindre à la Caisse et de prendre le leadership d'une équipe d'économistes chevronnés, au sein d'une institution performante avec une vision de long terme. Les analyses économiques jouent un rôle essentiel pour saisir les meilleures occasions d'investissement au Québec et partout sur la planète, particulièrement dans un environnement aussi compétitif. Contribuer étroitement à la stratégie de la Caisse est à la fois un défi exigeant et stimulant », a pour sa part indiqué M. Coiteux, dans un communiqué.

M. Émond entrera en fonction à la Caisse le 1er février prochain, tandis que M. Coiteux entrera en fonction le 18 janvier.