Ottawa et Québec ont signifié vendredi leur appui au développement du Centre de recherche et de revalorisation de fibres techniques (CRRFT) de Saint-Éphrem-de-Beauce.

Publié le 16 nov. 2012
LA PRESSE CANADIENNE

L'annonce de leur engagement a été faite par le ministre fédéral d'État à la Petite Entreprise et au Tourisme, Maxime Bernier, et de la ministre québécoise du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Agnès Maltais.

Situé à Saint-Éphrem-de-Beauce, ce centre récupère et recycle les rebuts générés par l'industrie des textiles comme la laine, le coton et les matières synthétiques.

Il peut approvisionner en fibres recyclées des entreprises qui les réutiliseront dans la fabrication de leurs produits.

Le centre est géré par Textiles Techniques Chaudière-Appalaches (TTC-A), un organisme à but non lucratif.