Les catastrophes d'origine naturelle ou humaine ont coûté 218 milliards de dollars US en 2010, soit trois fois plus que l'année précédente, a annoncé lundi le numéro deux mondial de la réassurance Swiss Reinsurance. Elles ont par ailleurs coûté la vie à 304 000 personnes, contre 15 000 en 2009.

Publié le 29 mars 2011
ASSOCIATED PRESS

À lui seul, le séisme en Haïti a fait 222 000 morts. Près de 56 000 personnes ont été tuées par la canicule en Russie et plus de 6200 ont succombé aux inondations en Chine et au Pakistan.

Les assureurs ont couvert pour 43 milliards US de dommages, en hausse de 60% sur un an.

Les séismes au Chili et en Nouvelle-Zélande ont coûté plus de 12 milliards US.

Swiss Re table sur une année 2011 à nouveau tendue pour les assureurs, après un nouveau tremblement de terre en Nouvelle-Zélande en février, ainsi que celui qui a touché le Japon le 11 mars dernier.