Les prix des logements aux États-Unis ont légèrement augmenté en octobre, selon l'enquête Case Shiller publiée mardi par Standard and Poor's.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le prix moyen des logements à la vente a progressé de 0,2 % sur un mois après avoir avancé de 0,3 % en septembre.

Pour les 20 plus grandes métropoles américaines, l'indice a progressé de 0,1 % après également 0,1 % le mois précédent.

Sur un an, les prix de l'immobilier s'affichent en progression de 5,6 % et de 5,1 % dans les vingt plus grandes  métropoles. Parmi celles-ci, les prix ont progressé sur un mois de 0,9 % à Tampa (Floride), de 0,6 % à San Francisco et de 0,5 % à Miami. Ils ont toutefois baissé de -1,1 % à Chicago. Sur un an, la hausse est la plus forte à Seattle (+10,7 %) et à Portland (+10,3 %) deux villes du nord-ouest des États-Unis.

L'indice atteint ainsi son plus haut niveau depuis sa création, a affirmé David Blitzer, responsable de l'indice à S&P Dow Jones Indices.