Source ID:; App Source:

Recul de l'investissement en construction non résidentielle

La Presse Canadienne
Ottawa

L'investissement en construction de bâtiments non résidentiels a reculé au cours du premier trimestre de 2009, pour la première fois depuis le quatrième trimestre de 2004, selon les données publiées vendredi par Statistique Canada.

La baisse, par rapport au quatrième trimestre de 2008, a été de 1,8% pour un investissement total de 10,8 milliards de dollars.

L'investissement a diminué dans les composantes commerciale et industrielle, et a augmenté dans la composante institutionnelle.

Les investisseurs ont injecté 6,6 milliards dans des projets commerciaux, en baisse de 3,0% par rapport au quatrième trimestre de 2008. Dans la composante industrielle, l'investissement a fléchi de 4,7% pour s'établir à 1,2 milliard. Dans la composante institutionnelle, les dépenses ont continué à progresser, en hausse de 2,5% pour se chiffrer à 3,0 milliards.

Dans l'ensemble, cinq provinces et deux territoires ont enregistré des diminutions au premier trimestre. Les baisses les plus marquées se sont produites en Ontario, au Québec et en Alberta, principalement en raison des dépenses moins élevées en construction de bâtiments commerciaux.

La Saskatchewan a connu la hausse la plus forte grâce à l'augmentation des dépenses dans l'ensemble des composantes.

L'investissement a diminué dans 17 des 34 régions métropolitaines de recensement. Les baisses les plus fortes ont été enregistrées à Calgary, à Montréal et à Toronto, principalement en raison de la diminution dans la construction des projets commerciau




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer