Source ID:; App Source:

Manac recherche un partenaire ou un acheteur

Le concepteur et fabricant beauceron de camions semi-remorques Manac (T.MA)... (Photo Ivanoh Demers, archives La Presse)

Agrandir

Photo Ivanoh Demers, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
ST-GEORGES, Québec

Le concepteur et fabricant beauceron de camions semi-remorques Manac (T.MA) se dit ouvert à une vente de la Société, à une fusion avec une autre ou à un regroupement d'entreprises.

Michel Labonté, président du conseil d'administration, explique par voie d'un communiqué publié lundi que Manac bénéficiait d'une position unique dans l'industrie nord-américaine de la semi-remorque et que cette position avait une valeur stratégique importante.

Malgré cette annonce, Manac assure avoir l'intention de poursuivre ses activités commerciales tel que prévu et affirme que ses opérations ne seront pas affectées. Aucune décision n'a été prise à l'égard d'une transaction particulière et rien ne garantit que cet examen mènera à la conclusion d'une transaction dans l'avenir, écrit-on.

Vendredi, à la fermeture des marchés domestiques, le titre de Manac valait 8,74$ à la Bourse de Toronto.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer