La Réserve fédérale des États-Unis a dit s'attendre, vendredi, à ce que la faiblesse du taux de chômage et la hausse de l'inflation lui permettent de continuer à hausser les taux d'intérêt de façon graduelle pendant les deux prochaines années. D'ici la fin de 2019, la banque centrale prévoit que son taux d'intérêt principal se situera à un niveau qui devrait légèrement limiter la croissance.

ASSOCIATED PRESS

Les prévisions de la Fed quant aux hausses des taux se trouvaient dans le rapport monétaire semestriel de la banque centrale, présenté au Congrès. Le président de la Fed, Jerome Powell, devrait témoigner à son sujet pendant deux journées la semaine prochaine.

La Fed a haussé son taux directeur, le mois dernier, pour la deuxième fois depuis le début de l'année. Elle croit qu'elle devrait être en mesure de le hausser de nouveau à deux reprises d'ici la fin de l'année. Selon son rapport monétaire, les nouvelles augmentations placeront le taux d'intérêt de référence légèrement au-dessus de son niveau considéré comme neutre d'ici la fin de l'année prochaine.