L'indice composite des indicateurs économiques américains, censé préfigurer l'évolution de la conjoncture à moyen terme, a progressé en avril pour la première fois en sept mois, de 1,0% par rapport au mois précédent, a indiqué jeudi le Conference Board.

Mis à jour le 21 mai 2009
AGENCE FRANCE-PRESSE

Cette hausse est supérieure à celle qu'attendaient les analystes, qui tablaient sur un rebond de 0,8% de cet indice, qui donne une indication de l'évolution de l'économie américaine pour les six mois à venir.

Pour la première fois depuis un an et demi, plus de la moitié (sept) des dix composantes de l'indice ont progressé, note le Conference Board.

Les plus forts contributeurs de la hausse ont été la composante mesurant la performance de la Bourse et celle mesurant les écarts de taux, ajoute cet institut de conjoncture privé.

A l'inverse, la masse monétaire et les permis de construire ont été les deux freins les plus forts à la hausse de l'indice.

Le Conference Board indique par ailleurs avoir revu à 0,2% (contre 0,3%) le recul de l'indice en mars.