La Pétrolière Impériale dit avoir ralenti le développement de son projet de sables bitumineux in situ Aspen en raison de l'incertitude liée au programme de réduction de la production de pétrole du gouvernement de l'Alberta et à d'autres difficultés.

Mis à jour le 15 mars 2019
LA PRESSE CANADIENNE

La société établie à Calgary affirme que le ralentissement entraînera probablement un retard d'au moins un an. La première production tirée du projet était prévue pour 2022.

L'Impériale a approuvé le projet de 2,6 milliards en novembre, avant que l'Alberta annonce son programme de réduction de la production. Ce dernier est en vigueur depuis le 1er janvier.

La province a imposé des réductions de production dans le but de réduire la baisse du prix du pétrole produit dans l'Ouest canadien.

L'Impériale se dit préoccupée par les conséquences imprévues de la décision du gouvernement provincial et croit que l'intervention envoie un message négatif aux investisseurs.

Le projet Aspen devrait créer 200 emplois permanents et produire 75 000 barils de pétrole par jour une fois achevé.