Source ID:; App Source:

Baisse des tarifs sur le  bois d'oeuvre, sauf pour deux producteurs

Les producteurs canadiens de bois d'oeuvre n'auront qu'un léger répit dans le... (Archives, La Presse Canadienne)

Agrandir

Archives, La Presse Canadienne

Julien Arsenault
La Presse Canadienne
Montréal

Les producteurs canadiens de bois d'oeuvre n'auront qu'un léger répit dans le cadre du litige commercial avec les États-Unis puisque Washington a décidé d'abaisser légèrement - sauf pour deux producteurs - les tarifs punitifs imposés à la frontière.

Dans sa décision finale rendue jeudi, le département américain du Commerce établit à 20,83% le total des droits compensatoires et antidumping, en baisse par rapport aux tarifs préliminaires de 26,75% décrétés plus tôt cette année.

Selon le secrétaire au Commerce, Wilbur Ross, cette révision découle de l'incapacité d'Ottawa et Washington de conclure une entente à long terme visant à mettre fin à l'actuel conflit sur le bois d'oeuvre.

«Bien que je sois déçu qu'il n'y ait pas eu une entente négociée (...), les États-Unis sont en faveur d'un commerce juste, équitable et réciproque avec le Canada», a-t-il fait valoir dans un communiqué.

M. Ross a ajouté que la décision du département du Commerce avait été prise à la suite d'une évaluation impartiale des faits et qu'elle visait à protéger les travailleurs américains des pratiques commerciales déloyales.

Selon l'agence américaine, les producteurs canadiens ont vendu leur bois à des prix inférieurs de 3,2% à 8,89% à ce qui est considéré être leur juste valeur. Washington a également déterminé que le taux des subventions indues offertes par le Canada à son industrie oscille entre 3,34% et 18,19%.

Le taux combiné des mesures punitives visant Résolu grimpe légèrement, à 17,9%, comparativement à 17,41% auparavant. Pour J.D. Irving, les tarifs passent de 9,89 à 9,92%.

C'est toujours West Fraser Timber qui continue de payer les droits les plus élevés, mais le total est réduit d'environ sept points de pourcentage, à 23,7%.

Pour Canfor, les mesures punitives totalisent 22,13%, par rapport à 27,98% auparavant, alors que le taux combiné pour Tolko passe de 27,03% à 22,07%.

Les importations américaines de bois d'oeuvre en provenance du Canada ont totalisé 5,66 milliards $ US l'an dernier.

La Commission du commerce international des États-Unis a maintenant 45 jours pour déterminer si les exportations canadiennes de bois d'oeuvre au sud de la frontière ont causé un préjudice à l'industrie américaine.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer