Le lithium québécois fera son entrée à la Bourse de Toronto le jour de la St-Jean. La société Canada Lithium Corp. (V.CLQ), basée dans la Ville reine mais qui développe un projet d'extraction et de transformation au nord de Val-d'Or, a été promue au TSX.

Hugo Fontaine LA PRESSE

Les actions de la société, auparavant transigées au TSX Croissance, conserveront le symbole CLQ. «Cela renforcera notre visibilité auprès de la communauté des investisseurs», s'est réjoui le PDG de Canada Lithium, Peter Secker.

Le projet Québec Lithium, d'une valeur de 150 millions, est développé dans l'ancienne mine Sullivan, en activité de 1955 à 1965. Il pourrait mener à la troisième plus importante mine de lithium de la planète. L'étude de faisabilité est attendue pour la fin de l'année. La mise en production est programmée à la fin de 2012.

Canada Lithium compte transformer le minerai sur place pour produire du carbonate de lithium, un matériau utilisé dans les piles des véhicules électriques.

Le titre de CLQ a grimpé de 4% à 9h40 ce matin, au début sa dernière journée au TSX Croissance. Les actions se transigeaient à 0,52$.