Source ID:544411; App Source:cedromItem

Commencer une carrière comme consultant en management

«Le MBA est fortement encouragé pour voir sa... (PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

«Le MBA est fortement encouragé pour voir sa carrière progresser au sein des grandes firmes de consultation», précise Manon St-Michel, conseillère, services carrières, maîtrise et doctorat, HEC Montréal.

PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE

Martine Letarte

Collaboration spéciale

La Presse

Q: «Quelles sont les perspectives d'emploi et les conditions de travail lorsqu'on est employé d'une boîte de consultants en management? Cela m'apparaît très différent qu'on soit dans une PME ou dans un grand cabinet. Aussi, est-ce préférable d'avoir une maîtrise, ou le baccalauréat suffit?» - Jenn

R: Manon St-Michel, conseillère, services carrières, maîtrise et doctorat, HEC Montréal, confirme que les conditions de travail varient énormément d'une firme à une autre. Il faut donc aller chercher le plus d'information possible sur chaque poste convoité avant de postuler dans une entreprise.

Elle affirme que dans la plupart des grandes firmes, les récents diplômés du baccalauréat et de la maîtrise en gestion commencent avec un poste d'analyste.

«Après un à trois ans, ils accèdent à un poste de consultant ou de consultant principal, précise-t-elle. Les candidats avec une maîtrise sont avantageusement considérés puisqu'en plus d'acquérir des connaissances et des habiletés additionnelles, la continuité de leurs études leur donne la possibilité d'ajouter des réalisations à leur CV au niveau de leurs implications au sein d'associations étudiantes, d'emplois d'été et de stages.»

Manon St-Michel affirme que les diplômés du MBA avec quelques années d'expérience débutent quant à eux directement comme consultant ou consultant principal.

«Le MBA est fortement encouragé pour voir sa carrière progresser au sein des grandes firmes de consultation», précise-t-elle.

Ensuite, la carrière évolue vers des postes comme directeur principal et associé.

La concurrence est féroce pour obtenir un poste, d'après la spécialiste. En plus de résultats scolaires excellents, les firmes cherchent souvent des personnes avec de bonnes habiletés interpersonnelles et de communication, un sens analytique très développé, un esprit entrepreneurial et un haut niveau d'énergie.

«Une préparation de plusieurs semaines intense et spécifique à chaque entreprise est requise afin de réussir les deux à trois rondes d'entrevues qui comprennent des cas à présenter, affirme-t-elle. Plusieurs grandes firmes de consultation fournissent sur leur site web de l'information à propos de leur processus d'entrevue.»

Une fois cette étape réussie, il faut être prêt à s'investir à fond dans son travail.

«Les firmes exigent que les consultants travaillent chez le client, souvent à l'extérieur de la ville, précise-t-elle. On sent une évolution au niveau de l'équilibre travail-famille, mais les semaines peuvent compter de longues heures de travail. Par contre, les défis sont très stimulants et la rémunération est compétitive.»

À savoir: la majorité des grandes firmes de consultation font du recrutement sur les campus à l'automne afin de pourvoir leurs postes pour l'été suivant.

«Il est fortement recommandé aux étudiants de commencer la préparation de leur CV et de leurs entrevues avant le début de leur dernière année d'études», conseille Mme St-Michel.

Question d'actualité

Q: Quelle est la situation des diplômés de la maîtrise en gestion et administration des entreprises au Québec?

R: En janvier 2013, les diplômés de 2011 étaient en emploi à 90,4 %, dont 87,2 % travaillaient à temps plein dans un poste lié à leurs études. Leur salaire hebdomadaire brut moyen était de 1521 $. Ils étaient 4,7 % aux études, 3,1 % au chômage et 2 % inactifs.

Source: La relance à l'université, 2013, ministère de l'Éducation




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer