Le Groupe Saint-Hubert a finalement décidé de confier les rênes de l'entreprise à Pierre Rivard, qui dirigeait sa division de détail depuis trois ans, afin de succéder à Robert Dépatie, qui a quitté son poste de président-directeur général il y a trois mois.

Mis à jour le 17 sept. 2015
Julien Arsenault LA PRESSE CANADIENNE

M. Rivard entrera en poste le 28 septembre, a indiqué le président du conseil et chef de la direction de la chaîne de restauration, Jean-Pierre Léger.

Il a ajouté que M. Rivard, au cours de ses années à la tête de la division détail, avait consolidé la place de Saint-Hubert dans le secteur du détail au Québec en plus «d'ouvrir des portes à l'extérieur».

Le nouveau président-directeur général aura sous sa supervision l'équipe du comité de direction ainsi que les présidents des deux divisions de l'entreprise québécoise.

Recruté par M. Léger à la fin de 2014, Robert Dépatie avait annoncé son départ surprise le 13 mai dernier en évoquant le besoin de passer du «temps de qualité avec sa famille».

Son principal mandat était de repositionner la chaîne de restauration afin de lui redonner un nouveau souffle.

M. Dépatie devait continuer de siéger au comité de régie d'entreprise, de ressources humaines, au comité d'audit en plus de participer au processus de sélection du nouveau président-directeur général.

M. Rivard possède plus de 30 ans d'expérience dans le secteur de l'alimentation, ayant notamment été président-directeur général des Aliments Krispy Kernels et Yum Yum de 2001 à 2013. Auparavant, il avait notamment été aux commandes d'Eau de source Naturo entre 1998 et 2001.

Fondé en 1951, Groupe Saint-Hubert compte plus de 10 000 employés répartis dans deux divisions, soit la restauration ainsi que l'alimentation. De son côté, le réseau des rôtisseries Saint-Hubert comprend plus de 115 établissements au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick.