Source ID:; App Source:

La Banque de l'infrastructure à Toronto plutôt qu'à Montréal

La Banque de l'infrastructure du Canada fournira du... (Photo Martin Chamberland, Archives La Presse)

Agrandir

La Banque de l'infrastructure du Canada fournira du financement à faible taux aux projets de construction de nouvelles infrastructures.

Photo Martin Chamberland, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

La Banque de l'infrastructure du Canada sera située à Toronto, a annoncé gouvernement fédéral, lundi.

Dans un communiqué, Amarjeet Sohi, ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, ajoute que le gouvernement a lancé des processus de sélection en vue de nommer les cadres supérieurs de la Banque pour que celle-ci soit opérationnelle à la fin de 2017, sous réserve de l'approbation du Parlement.

La Banque devrait être dotée d'un budget de 35 milliards de dollars provenant des coffres fédéraux.

Le milieu financier québécois espérait que cette banque soit établie à Montréal. Le premier ministre Philippe Couillard avait d'ailleurs mentionné que la Banque de l'infrastructure devait s'inspirer du modèle de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

« Nous croyons que la bonne expertise pour la banque se trouve dans cette ville », a déclaré le ministre Sohi, en conférence de presse à Toronto, lundi.

« L'emplacement de la banque est important, mais la véritable valeur de la banque réside dans les projets qu'elle financera, les projets qui se feront d'un bout à l'autre du pays [...] C'est là qu'aura lieu la création d'emplois, c'est là que les occasions existent. »

La future banque utilisera 35 milliards de dollars versés par le gouvernement fédéral pour attirer des investissements privés dans des projets comme le transport en commun, des autoroutes ou des réseaux de distribution d'électricité qui génèrent des revenus grâce à des tarifs ou des péages.

Les libéraux estiment qu'ils peuvent aller chercher trois ou quatre fois l'investissement fédéral en argent privé pour des projets de trois secteurs clés : les corridors commerciaux, les infrastructures vertes et le transport en commun. L'agence se concentrera sur la construction de nouvelles infrastructures et non pas sur la vente d'actifs actuels, a précisé M. Sohi.

Le gouvernement libéral prévoit investir 81,2 milliards de dollars dans son programme d'infrastructures dans les 11 prochaines années, incluant le financement de la banque.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer