La menace de grève qui plane sur Postes Canada est dissipée, du moins pour cette semaine.

Publié le 24 mai 2011
Martin Croteau

Le syndicat qui représente les 45 000 travailleurs de la société fédérale dispose d'un mandat de grève illimité qui devient effectif mercredi soir à minuit. Mais comme il n'a pas donné un préavis de 72 heures, un débrayage est exclu d'ici à vendredi.

Les négociations entre la société fédérale et ses employés se sont intensifiées au cours des derniers jours. Postes Canada a déposé une offre «finale» la semaine dernière. Le Syndicat des travailleurs des postes a répliqué avec une contre-offre dimanche.

La partie patronale devrait déposer une nouvelle offre aujourd'hui.