Frank Stronach a l'intention de démissionner du poste de président du conseil de Magna International après l'assemblée annuelle du fabricant de pièces automobiles, en mai.

Mis à jour le 31 mars 2011
LA PRESSE CANADIENNE

Selon la société d'Aurora, en Ontario, M. Stronach obtiendra le titre de fondateur et de président honoraire du conseil. Il se représentera en outre pour être réélu en tant qu'administrateur.

Frank Stronach est devenu l'une des personnes les plus riches du Canada en créant Magna à partir de rien et en en faisant un des plus grands fournisseurs de pièces automobiles au monde.

L'entrepreneur d'origine autrichienne et sa fiducie familiale ont longtemps contrôlé la société par l'entremise d'actions à droits de vote multiples.

M. Stronach a cependant rendu ces actions de Magna l'an dernier en échange d'environ un milliard $ en argent comptant et en actions, en plus de céder le contrôle d'une coentreprise qui développera des composantes pour véhicules électriques.

L'assemblée annuelle de Magna doit avoir lieu le 4 mai à Markham, en Ontario.

L'action de Magna [[|ticker sym='T.MG'|]] retraitait jeudi après-midi de 39 cents à la Bourse de Toronto, pour se transiger à 46,80 $.