Source ID:; App Source:

Les caisses de retraite encore en baisse au premier trimestre

Michel Munger
La Presse

(Montréal) Le marché baissier des derniers mois ne signifie rien de bon pour les caisses de retraite canadiennes, qui voient leur rendement affecté au premier trimestre.

C'est le constat négatif que fait RBC Dexia Services ce matin en publiant les conclusions d'une étude concernant les régimes et gestionnaires qu'elle couvre. Dans cet environnement de 310 milliards de dollars, le plus imporant du monde financier au Canada, les caisses de retraite ont glissé de 2,5% pour la période terminée le 31 mars. Sur 12 mois, calcule RBC, les pertes s'élèvent à 16,3%.

«Les résultats de six des sept derniers trimestres ont été négatifs, les marchés boursiers atteignant une fois de plus des creux historiques», commente Don McDougall, directeur général des services-conseils à RBC Dexia.

M. McDougall a tout de même une information positive à mentionner: «Il y a eu d'importantes fluctuations, mais nous avons terminé le mois de mars en forte hausse, et les résultats d'avril s'annoncent bien pour l'instant.»

Quel est le rendement des actifs qui explique la baisse du premier trimestre ?

Les actions mondiales ont produit le pire résultat avec un recul de 9,3%. Les gestionnaires de caisses de retraite au Canada ont quand même dépassé de 0,9 point l'indice mondial MSCI, une référence de choix en la matière.

Pour une fois, le dollar canadien adoucit les données. «La devise a été un facteur moins névralgique ce trimestre-ci, mais a continué d'avoir une incidence sur les données annuelles, ajoute M. McDougall. En devises locales, l'indice a plongé de 37,4%, mais une fois les taux de change pris en considération, la faiblesse du huard a contribué à réduire à 30,4% les pertes subies par les caisses.»

Du côté des actions canadiennes, les nouvelles ont été meilleures car la baisse a été circonscrite à 2% en raison de la hausse des prix des matières premières. Par contre, les gestionnaires canadiens ont été dépassés de peu par les indices.

«Les caisses sont demeurées sous-pondérées dans les secteurs plus performants des matériaux de base et de l'énergie, et par conséquent, ont été distancées de 0,7% par l'indice composé S&P/TSX, dit M. McDougall. Toutefois, pendant l'année, la gestion active a été très payante. Les caisses de retraite ont surpassé l'indice de 1,8%.»

Enfin, les obligations canadiennes ont pris 1,6% pendant le premier trimestre, la période étant marquée par le rendement des obligations de sociétés à rendement réel.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer