Le géant américain de l'automobile General Motors a engrangé un profit de 8,1 milliards US en 2018, après avoir obtenu un meilleur prix pour ses véhicules aux États-Unis, son marché le plus lucratif.

ASSOCIATED PRESS

GM avait encaissé une perte de 3,9 milliards US l'année précédente, en raison d'une énorme charge comptable.

Le profit avant taxes de GM s'est chiffré à 10,8 milliards US en Amérique du Nord, ce qui signifie que chacun des quelque 46 500 travailleurs syndiqués aux États-Unis recevra un chèque de 10 750 $ US, contre 11 500 $ US l'an dernier.

Le bénéfice net de GM s'est établi à 5,58 $ US par action en 2018. Son bénéfice ajusté a été de 6,54 $ US par action, surpassant le montant de 6,29 $ US par action attendu par Wall Street.

Son bénéfice net s'est élevé à 1,40 $ US par action au quatrième trimestre. Son bénéfice ajusté s'est chiffré à 1,43 $ US, tandis que Wall Street prédisait 1,24 $ US.