Magna International (T.MG) entend accroître son chiffre d'affaires à l'extérieur des marchés traditionnels que sont l'Amérique du Nord et l'Europe de l'Ouest, le fabricant de pièces pour automobiles cherchant en particulier à au moins doubler ses ventes en Chine d'ici 2015.

Publié le 16 janv. 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le chef de la direction de Magna, Don Walker, a affirmé lors d'une conférence d'investisseurs, mercredi, que le marché chinois, qui constitue déjà le plus important au monde, continuait de connaître une énorme croissance.

L'entreprise d'Aurora, en Ontario, a ouvert deux nouvelles usines de production en Chine au cours des deux dernières années, et elle entend y ajouter quatre autres installations lors des trois ans à venir, a ajouté le dirigeant.

M. Walker a cependant fait remarquer que Magna augmentait aussi ses activités en Afrique du Sud, en Russie et en Inde - d'autres marchés où la croissance devrait être plus rapide qu'en Amérique du Nord et en Europe de l'Ouest.

M. Walker a tenu ces propos après que Magna eut annoncé s'attendre à ce que ses ventes augmentent cette année pour se situer entre 31,3 milliards US et 32,7 milliards US, des hausses étant prévues dans toutes ses activités.

Ces perspectives se comparent aux prévisions de ventes de 30,3 milliards US à 31,2 milliards US pour 2012.

À la Bourse de Toronto, mercredi après-midi, les actions de Magna International valaient 51,88 $, en hausse de 70 cents par rapport à leur précédent cours de clôture.