Source ID:; App Source:

Monsanto abaisse ses prévisions 2016, le titre pénalisé

Le bénéfice net par action sera compris entre... (PHOTO SETH PERLMAN, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Le bénéfice net par action sera compris entre 4,00 et 4,66 $US, contre une fourchette de 4,44 et 5,01 $US auparavant, a indiqué Monsanto dans un communiqué.

PHOTO SETH PERLMAN, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Monsanto a abaissé mardi ses prévisions de bénéfices pour l'exercice fiscal 2016 devant clôturer le 30 août, en raison notamment de charges de restructuration supplémentaires.

Le bénéfice net par action sera compris entre 4,00 et 4,66 $US, contre une fourchette de 4,44 et 5,01 $US auparavant, a indiqué le groupe dans un communiqué.

Le bénéfice par action ajusté hors éléments exceptionnels reste, lui, toujours attendu aux alentours de 5,10 et 5,60 $US, comme indiqué début octobre.

Kerry Preete, un des responsables du groupe qui a fait ces annonces devant des investisseurs, explique que Monsanto va devoir inscrire de nouvelles charges dans ses comptes liés à sa restructuration en cours.

Les pressions sur les prix du désherbant Glyphosate et l'anticipation de faibles ventes de semences de maïs transgéniques participent aussi au pessimisme, selon le responsable.

À ceci vient s'ajouter l'environnement économique au Brésil, pays important pour Monsanto où les agriculteurs ont du mal à acheter ses produits en raison du renforcement du dollar.

À Wall Street, le titre perdait 1,69% à 92,68 $US vers 13h 20, Heure normale de l'Est.

Le géant des OGM traverse actuellement une période difficile marquée par un recul des ventes de semences transgéniques, sa principale source de revenus, de 4,6% lors de l'exercice précédent, dans le sillage de la baisse de 2% des prix du maïs et de 12,7% de ceux du soja.

Il va supprimer quelque 2600 emplois dans les 18 à 24 prochains mois, soit environ 13% de ses effectifs totaux, et se désengager de l'activité de canne à sucre pour économiser au total 500 millions de dollars US par an, d'ici l'exercice 2018.

Monsanto, qui espérait maintenir sa croissance via des acquisitions, a échoué récemment à mettre la main sur le Suisse Syngenta.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer