Source ID:495117; App Source:cedromItem

Tim Hortons lance une carte de crédit

Tim Hortons cessera d'offrir la crème glacée Cold... (PHOTO BLOOMBERG)

Agrandir

Tim Hortons cessera d'offrir la crème glacée Cold Stone Creamery.

PHOTO BLOOMBERG

En partenariat avec Visa et la Banque CIBC, les cafés Tim Hortons lancent une carte de crédit qui sera aussi une carte de fidélisation.

Offerte à compter d'avril prochain, la carte «à double technologie» permettra à ses titulaires d'accumuler les dollars Tim sur tous leurs achats, peu importe le commerce. Ces dollars pourront être utilisés pour payer son addition dans les restaurants Tim Hortons. Le taux de remise est de 1 %.

«Cette nouvelle carte étoffe notre stratégie fondée sur la recherche constante d'innovations technologiques permettant d'établir un lien direct entre nos invités et notre marque,» a indiqué David Clanachan, chef de l'exploitation chez Tim Hortons.

Divorce d'avec Cold Stone

Les détenteurs de la carte ne pourront pas l'utiliser pour se procurer la crème glacée Cold Stone Creamery. Tim Hortons a décidé de retirer la marque de ses restaurants, ce qui lui a coûté 19 millions au dernier trimestre.

Le retrait des comptoirs de crème glacée permettra aux restaurants touchés d'accroître le nombre de files d'attente. L'été dernier, le président Marc Caira avait reconnu que le temps pour être servi était trop long et qu'il cherchait des solutions.

Le partenariat, signé en 2009, se poursuivra aux États-Unis.

Cible ratée

Tim Hortons a aussi annoncé jeudi ses résultats du quatrième trimestre terminé le 29 décembre.

Le bénéfice net a atteint 100,6 millions (69 cents par action sur une base diluée), ce qui est inférieur aux prédictions des analystes. Ils prévoyaient un bénéfice par action de 76 cents.

Le chiffre d'affaires s'est établi à 899,5 millions, en hausse de 10,7 % par rapport au même trimestre de l'exercice précédent.

L'augmentation de 1,6 % des ventes comparables - une statistique clé dans le secteur de la vente au détail - a été conforme aux attentes. L'achalandage est en baisse, mais la transaction moyenne a été plus élevée grâce à «une sélection de produits et des prix favorables». Aux États-Unis, la hausse des ventes comparables a atteint 3,1 %.

Augmentation du dividende de 23 %

L'entreprise ontarienne a par ailleurs augmenté son dividende trimestriel, qui passe de 26 cents à 32 cents par action.

Pour l'ensemble de l'exercice, les ventes ont frôlé 3,3 milliards de dollars (+ 4,3 %) et le bénéfice net est en hausse de 5,3% à 424,4 millions (2,82 $ par action).

Le titre de Tim Hortons (T.TIM) a terminé la journée à 58,98 $, en hausse de 1,79 %.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer