Le géant américain des boissons gazeuses Coca-Cola (KO) a annoncé mardi un bénéfice meilleur que prévu pour l'année 2012 comme pour le quatrième trimestre, notamment grâce à une baisse des impôts et intérêts payés, tandis que les ventes ont progressé mais légèrement déçu.

Publié le 12 févr. 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le bénéfice net part du groupe a augmenté de 5% sur l'ensemble de l'exercice 2012 à 9,0 milliards de dollars.

Par action, le bénéfice ajusté ressort à 2,01 dollars alors que les analystes tablaient en moyenne sur 2,0 dollars.

Le chiffre d'affaires a progressé de 3% à 48,01 milliards de dollars, légèrement inférieur aux prévisions des analystes (48,14 milliards).

Pour le quatrième trimestre, la croissance des bénéfices s'est accélérée (+13% sur un an) à 1,9 milliard de dollars, dépassant également les attentes de Wall Street.

Par action, le bénéfice ajusté s'élève à 45 cents là où les analystes n'anticipaient en moyenne que 44 cents. Les ventes ont augmenté de 4% à 11,5 milliards de dollars, contre des prévisions de Wall Street à 11,54 milliards de dollars.

Malgré une hausse des coûts de fabrication supérieure à celle du chiffre d'affaires, le bénéfice a été dopé par une baisse des impôts et des intérêts versés par le groupe.

«Nous sommes satisfaits des résultats annoncés. Au cours d'une année marquée par une incertitude constante sur l'économie mondiale, nous avons généré une croissance robuste du volume des ventes, du chiffre d'affaires et de nos bénéfices», a commenté le PDG Muhtar Kent, cité dans le communiqué.

L'action reculait de 0,36% à 38,45 dollars vers 8h00 lors des échanges électroniques précédant l'ouverture de la séance officielle.