(Washington) Les créations d’emplois dans le secteur privé aux États-Unis ont continué de ralentir en novembre, décevant les attentes, selon l’enquête mensuelle d’ADP publiée mercredi, confirmant que la reprise économique américaine s’essouffle au dernier trimestre de l’année.  

Agence France-Presse

Les entreprises du secteur privé ont créé 307 000 nouveaux emplois alors que les analystes misaient sur 360 000 nouvelles embauches. C’est très inférieur aux 404 000 nouveaux emplois créés en octobre, selon une donnée révisée en hausse, et aux 754 000 enregistrés en septembre (chiffre révisé en très légère hausse).

Ahu Yildimaz, qui co-dirige l’enquête mensuelle de la firme de services aux entreprises ADP, souligne que bien que le rythme de créations d’emplois ralentisse, le secteur continue d’enregistrer « des gains d’emplois ».

« La croissance de l’emploi est restée positive dans tous les secteurs et toutes les entreprises, quelle que soit leur taille », a-t-il également souligné.

Dans le détail, les nouvelles embauches se sont réparties pour 110 000 dans les petites entreprises, 139 000 dans les entreprises de taille moyenne et 58 000 seulement pour les grandes firmes de plus de 500 employés.

Par secteur, c’est celui des services qui a créé le plus d’emplois (276 000). Les secteurs du voyage et du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration sont ceux qui ont été les plus durement touchés au printemps par la crise provoquée par la pandémie.

Le mois dernier, le secteur de la production des biens a enregistré 31 000 nouveaux emplois.

Si l’enquête de la firme de fiches de paie ADP n’est pas toujours une projection fiable de l’état du marché du travail américain, elle est vue comme une première jauge des chiffres officiels du chômage pour octobre qui seront publiés vendredi.

Les économistes tablent sur un taux de chômage inchangé en novembre par rapport à octobre (6,9 % après 7,9 % en septembre).

Ces dernières semaines, l’emploi a ralenti en raison de la résurgence de la pandémie de COVID-19 dans le pays qui a entraîné de nouvelles mesures de restriction de l’activité.