Pour la première fois de son histoire, la Banque du Canada a décidé de consulter les Canadiens sur ce que devraient être les priorités de la politique monétaire pour les années à venir.

Hélène Baril
Hélène Baril La Presse

La banque centrale et le gouvernement fédéral doivent renouveler leur entente sur le cadre de la politique monétaire en 2021. Ces ententes, d’une durée de cinq ans, guident les décisions de la banque centrale sur les taux d’intérêt. Depuis presque 30 ans, la Banque du Canada cible la stabilité des prix, et plus précisément un taux d’inflation annuel de 2 %.

Les autorités monétaires consultent constamment beaucoup d’experts et de spécialistes de l’économie, mais c’est la première fois qu’ils demandent l’avis du grand public. Le renouvellement de son mandat, prévu pour 2021, lui semble une bonne occasion de prendre le pouls de la population. « Pour bien planifier, il faut d’abord écouter et nous voulons entendre ce que vous avez à dire », a dit le gouverneur de la banque, Tiff Macklem, en lançant la consultation.

Les Canadiens ont jusqu’au 1er octobre pour répondre au sondage et la documentation est disponible sur le site de la Banque du Canada. La contribution du public et les autres consultations que mène la banque centrale feront l’objet d’un rapport qui sera publié dans les prochains mois.