(Vancouver) Le nombre de maisons vendues dans la région métropolitaine de Vancouver a augmenté en août par rapport à l’an dernier, mais les prix de référence pour les principales catégories de logements ont baissé, a annoncé mercredi la chambre immobilière de la région.

La Presse canadienne

La chambre immobilière du Grand Vancouver a fait état de 2221 ventes d’habitations le mois dernier, soit une hausse de 15,7 % par rapport aux 1929 transactions d’août 2018.

Cependant, le prix de référence pour les 706 maisons individuelles vendues en août était de 1,4 million, en baisse de 9,8 % par rapport au même mois l’année dernière.

Les ventes d’appartements se sont chiffrées à 1116 en août, soit 8,9 % de plus que le même mois l’an dernier, mais le prix de référence de cette catégorie a baissé de 7,4 % par rapport à août 2018 pour s’établir à 771 000 $.

Pour les 409 maisons mitoyennes vendues en août, le prix de référence s’est abaissé à 654 000 $, en baisse de 7,8 % par rapport à l’année précédente.

Les baisses de prix sont survenues alors que le nombre total de logements inscrits à la vente en août a augmenté de 13,3 % par rapport à l’année précédente, pour atteindre 13 396.