Source ID:; App Source:

SiriusXM acquiert 16% de sa concurrente Pandora

SiriusXM ne s'appuie que sur les abonnements alors... (photo Larry Downing, archives reuters)

Agrandir

SiriusXM ne s'appuie que sur les abonnements alors que le modèle de Pandora est construit, en partie, sur la publicité.

photo Larry Downing, archives reuters

Agence France-Presse
NEW YORK

La plateforme de radio numérique SiriusXM va prendre 16% du capital de sa rivale Pandora, moyennant un investissement en numéraire de 480 millions de dollars et une augmentation de capital, selon un communiqué publié vendredi.

Pandora a également annoncé la vente de sa filiale de billetterie en ligne, Ticketfly, pour 200 millions de dollars, à la plateforme événementielle Eventbrite.

Le prix est inférieur de plus de moitié à celui déboursé par Pandora pour acquérir Ticketfly il y a deux ans, moyennant 450 millions de dollars à l'époque.

C'est un tournant pour Pandora, qui avait annoncé, début mai, être à la recherche d'un acquéreur.

Le groupe américain peine, en effet, à contenir ses pertes, qui ont atteint 342 millions de dollars en 2016, soit plus du double de celles enregistrées en 2015 (169 millions).

Fin mars, Pandora comptait 76,7 millions d'utilisateurs actifs et 4,71 millions d'abonnés payants.

À la différence de SiriusXM, elle aussi américaine, qui ne s'appuie que sur les abonnements, le modèle de Pandora est construit, pour partie, sur la publicité.

SiriusXM va acquérir pour 480 millions de dollars d'actions de préférence (prioritaires par rapport aux actions ordinaires), convertibles en actions ordinaires.

Ces nouveaux titres représentent 19% des actions ordinaires actuellement en circulation et, en cas de conversion intégrale de ces actions de préférence en titres ordinaires, 16% du capital.

L'augmentation de capital entraîne l'annulation d'un autre accord passé avec la société d'investissement KKR, qui prévoyait l'injection de 150 millions de dollars dans l'éventualité où Pandora ne trouverait pas d'alternative.

Pour le directeur général et fondateur de Pandora, Tim Westergren, le groupe a maintenant «des éléments essentiels en place», à savoir une audience, une activité publicitaire performante, un portefeuille de produit compétitif et un bilan désormais plus solide.

Même si cette augmentation pourrait entraîner une dilution pour les actionnaires existants, le titre Pandora a bien réagi vendredi.

Vers 10h40, il était en hausse de 5,88% à 8,91 dollars à la Bourse de New York, elle même en progression de 0,47%.

L'action Liberty SiriusXM Group, maison mère de la plateforme radio, était, elle, en repli de 1,12% à 41,19 dollars.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer