Les ventes des grossistes canadiens ont grimpé plus que prévu en mai, stimulées par le secteur automobile, a indiqué jeudi Statistique Canada.

Publié le 21 juill. 2016
LA PRESSE CANADIENNE

Les ventes en gros ont avancé de 1,8% pour s'établir à 55,9 milliards de dollars, a précisé l'agence fédérale.

Les économistes s'attendaient plutôt à une croissance de 0,2%, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters.

Les ventes du sous-secteur des véhicules automobiles et de leurs pièces ont affiché le gain le plus important en dollars, gagnant 3,6% pour se chiffrer à 10,8 milliards.

Les ventes de l'industrie des véhicules automobiles expliquaient la majorité de cette hausse. Elles ont progressé de 3,7% et ont ainsi atteint leur plus haut niveau depuis janvier.

Dans l'ensemble, six des sept sous-secteurs observés par Statistique Canada ont réalisé des gains, ce qui a représenté 88% des ventes totales des grossistes.

Exprimées en volumes, les ventes en gros ont avancé de 1,5% en mai.