Source ID:; App Source:

Recul des ventes de maisons neuves aux É.-U.

Les ventes de maisons neuves aux États-Unis en mai ont baissé plus fortement... (Photo archives Associated Press)

Agrandir

Photo archives Associated Press

Agence France-Presse
Washington

Les ventes de maisons neuves aux États-Unis en mai ont baissé plus fortement que ne s'y attendaient les analystes, d'autant plus que le chiffre du mois précédent a été nettement révisé en baisse, a annoncé jeudi le département du Commerce.

Le nombre de transactions s'est élevé à 551 000 en rythme annualisé et en données corrigées des variations saisonnières, soit un recul de 6% sur le niveau d'avril.

Le ministère a par ailleurs révisé en baisse les ventes d'avril qui se sont établies à 586 000 au lieu des 619 000 annoncées auparavant. Ce niveau d'avril est néanmoins le plus haut depuis février 2008.

Pour mai, les analystes prévoyaient un recul moindre à 560 000.

Sur un an, les ventes sont en progrès de 8,7%.

En mai, toutes les régions ont vu les transactions reculer sauf dans le Midwest.

Le prix médian des maisons neuves a baissé de 9,3% à 290 400 dollars tandis que le prix moyen est en retrait de 5,1% à 358 900.

Au rythme des ventes de mai, il faudrait 5,3 mois pour épuiser les stocks disponibles, selon les chiffres du ministère.

Les ventes de maisons neuves ont atteint leur niveau record au pic de la bulle immobilière en juillet 2005 grimpant à 1,39 million de transactions. Dans le sillage de la crise financière de 2008 provoquée par les prêts immobiliers à risque («subprimes»), elles ont chuté à leur plus bas niveau en février 2011 à 270 000 seulement.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer