Le fabricant américain de composants électroniques Texas Instruments a publié mercredi des résultats moins mauvais que prévu pour le troisième trimestre, malgré une demande toujours faible pour ses produits.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le groupe, connu pour ses calculatrices, mais dont le gros de l'activité consiste à fournir des composants comme des processeurs ou des microcontrôleurs intégrés dans d'autres produits, a dégagé un bénéfice net de 798 millions $US, en baisse de 3 % sur un an, tandis que son chiffre d'affaires a diminué de 2 % à 3,42 milliards $US.

«Tandis que notre demande en général est restée faible, les revenus ont été plus solides qu'attendu», a noté le directeur général, Rich Templeton, cité dans le communiqué.

Les analystes s'attendaient également à un recul du chiffre d'affaires bien plus prononcé, de l'ordre de -6 %. Et le bénéfice par action, suivi de près aux États unis, a pour sa part dépassé de 8 cents la prévision moyenne des analystes, à 76 cents.

La bonne surprise était saluée dans les échanges électroniques suivant la clôture de Wall Street, où l'action Texas Instruments grimpait de plus de 9 % vers 18 h, heure avancée de l'Est.

Pour le quatrième trimestre, le groupe dit viser un bénéfice d'entre 64 et 74 cents par action, supérieur donc aux 62 cents anticipés pour l'instant par les analystes.

Pour le chiffre d'affaires, Texas Instrument prévoit entre 3,07 et 3,33 milliards $US, contre un consensus de marché à 3,12 milliards.