Source ID:; App Source:

L'activité manufacturière ralentit aux États-Unis

L'indice ISM manufacturier a cédé 1,6 point par... (PHOTO MARTY HOUCK, ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

L'indice ISM manufacturier a cédé 1,6 point par rapport à décembre aux États-Unis, à 53,5%, alors que les analystes tablaient sur un recul plus modéré de 0,4 point.

PHOTO MARTY HOUCK, ARCHIVES BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

L'activité manufacturière a ralenti plus que prévu en janvier aux États-Unis, selon l'indice des directeurs d'achat de ce secteur, publié lundi par l'association professionnelle ISM.

L'indice ISM manufacturier a cédé 1,6 point par rapport à décembre, à 53,5%, alors que les analystes tablaient sur un recul plus modéré de 0,4 point.

Cet indice témoigne d'une progression de l'activité lorsqu'il dépasse 50%. La baisse de janvier traduit donc un simple ralentissement et non une contraction.

L'activité manufacturière américaine est ainsi restée en expansion en janvier pour le 20e mois d'affilée, tandis que l'activité économique dans son ensemble est en progression pour le 68e mois consécutif, soit près de cinq ans et demi, note le communiqué.

Sur le mois de janvier, 14 des 18 secteurs couverts par l'indice s'affichent en hausse, notamment le secteur des métaux premiers, l'industrie du bois et les activités d'impression.

Tous secteurs confondus, les nouvelles commandes ont toutefois nettement ralenti, à 52,9%, tout comme la composante emploi qui s'est établie à 54,1%.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer