Source ID:; App Source:

Taxes et impôts: la principale dépense des Canadiens

Les impôts et les taxes accaparent une plus grande part du budget des familles... (Photo Pawel Dwulit, archives Bloomberg)

Agrandir

Photo Pawel Dwulit, archives Bloomberg

(Montréal) Les impôts et les taxes accaparent une plus grande part du budget des familles canadiennes que la nourriture, le logement et l'habillement pris ensemble, selon une étude de l'Institut Fraser publiée mardi.

Selon l'étude, la famille moyenne a gagné 77 381 $ en 2013 et payé un total de 32 369 $ en impôts et en taxes. Cette charge fiscale représentait 42 % du revenu familial, davantage que la part de 36 % du revenu consacré en tout à la nourriture, au logement et à l'habillement.

À titre de comparaison, en 1961, la famille moyenne gagnait quelque 5 000 $ et consacrait une part beaucoup plus grande (56%) de son budget à la nourriture, au logement et à l'habillement, comparativement à 33% en impôts et taxes.

Selon l'étude de l'Institut Fraser, le fardeau fiscal de la famille canadienne moyenne a augmenté de 1 832 % depuis 1961. Cette hausse est nettement supérieure à celle des coûts de l'habitation (1 375 %), de l'habillement (620 %) et de la nourriture (546 %). 

Même compte tenu de l'inflation, le fardeau fiscal a augmenté de 147 % sur la période de 1961 à 2013. 

« Si l'on demandait aux gens de nommer la dépense la plus importante de leur ménage, beaucoup diraient sans doute que c'est le logement. En réalité, la famille moyenne consacre une plus grande part de son budget aux impôts et aux taxes qu'à ses besoins fondamentaux, y compris le logement », a expliqué Charles Lammam, spécialiste des politiques économiques et fiscales à l'Institut Fraser.

«Près de 42 % de leur revenu servant à payer des impôts et des taxes, les familles canadiennes devraient se demander si elles en ont pour leur argent avec les services publics obtenus.»

Dans les calculs de l'Institut Fraser, le fardeau fiscal tient compte de l'ensemble des taxes et des impôts - visibles et cachés - prélevés par les administrations fédérale, provinciales et municipales. 

Il comprend, entre autres, l'impôt des particuliers, les cotisations sociales, l'impôt santé, les taxes de vente, les impôts fonciers, les taxes sur l'essence, les taxes sur les véhicules à moteur, les taxes à l'importation, et les taxes sur l'alcool et le tabac.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer