La société américaine Electronic Arts (EA) vendra sa participation de 14,81% dans Ubisoft. Qui achètera son bloc d'actions? Les noms du groupe Disney et du fonds d'investissement Elevation Partners, associé au chanteur Bono du groupe U2, sont mentionnés dans les médias européens.

Vincent Brousseau-Pouliot LA PRESSE

> Suivez Vincent Brousseau-Pouliot sur Twitter

«EA a décidé de vendre sa participation dans Ubisoft Entertainment. Nos priorités stratégiques ont changé depuis l'investissement initial», a indiqué une porte-parole d'EA en Europe par courriel à Reuters.

Avec 14,81% des actions, EA est le plus important actionnaire d'Ubisoft, une société concurrente dans le domaine des jeux vidéo. Au prix actuel de l'action, EA réalise un rendement d'environ 45 % par rapport à son investissement en 2004, selon Richard Beaudoux, analyste de la valeur chez Natixis Securities. M. Beaudoux estime qu'Ubisoft retrouvera davantage de liquidité et de liberté de décision dans sa stratégie avec le départ d'EA de son actionnariat.

Elevation Partners, qui doit son nom à la chanson Elevation de U2, est une firme d'investissement privée fondée notamment par Bono. La firme, qui investit dans des entreprises de divertissement et de propriété intellectuelle, détient 1,9 milliard $US en actif sous gestion.

Avec le départ prochain de EA, qui a mandaté la banque suisse UBS pour vendre ses actions, l'actionnaire le plus important d'Ubisoft deviendra la société d'investissement de la famille Guillemot (Guillemot Brothers), qui détient 7,2% du capital. Les cinq frères Guillemot ont fondé Ubisoft en 1986. 

Le titre d'Ubisoft a perdu 1,08% de sa valeur hier avant clôturer la séance à 6,90$ (-0,08$) hier à la Bourse de Paris. Le titre a perdu 30,5% depuis le début de l'année. 

Avec Radio-Canada et Reuters