Les non-résidents ont ajouté pour 12,4 milliards de dollars de titres canadiens à leurs avoirs en avril, essentiellement sous la forme d'obligations de gouvernements, révèlent des données publiées vendredi par Statistique Canada.

LA PRESSE CANADIENNE

Parallèlement, les acquisitions canadiennes de titres étrangers ont ralenti pour atteindre 1,4 milliard et ont touché principalement les actions, a ajouté l'agence.

Les achats étrangers d'obligations canadiennes se sont redressés en avril pour se chiffrer à 10 milliards, ce qui faisait suite à une baisse marquée des achats de ces titres enregistrée en mars.

Les investissements en avril ont porté principalement sur les obligations du gouvernement du Canada, les achats nets d'obligations de sociétés privées par des investisseurs étrangers ralentissant à 479 millions.

Les actions canadiennes ont attiré 2,8 milliards de fonds provenant de l'étranger, soit l'investissement le plus élevé observé depuis septembre 2009.

Les avoirs canadiens en obligations étrangères sont demeurés inchangés en avril après deux mois de hausse. Les acquisitions d'actions étrangères par les investisseurs canadiens ont ralenti en avril pour atteindre 1,8 milliard.