TVA a obtenu l'autorisation de lancer sa chaîne de télé sportive, mais celle-ci ne pourra pas diffuser les matchs du Canadien de Montréal pour l'instant.

Mis à jour le 26 févr. 2010
Vincent Brousseau-Pouliot LA PRESSE

Ce matin, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a accepté sans surprise la demande de Quebecor pour créer une chaîne de télé spécialisée sportive, qui fera concurrence à RDS. En novembre 2008, le CRTC avait annoncé son intention de mettre fin au monopole de RDS. Quebecor demandait au CRTC de briser le contrat d'exclusivité de RDS pour la diffusion des matchs du Canadien de Montréal, mais le CRTC a rejeté cette requête. «Le Conseil n'est pas convaincu du bien-fondé d'intervenir dans les relations contractuelles privées existantes. Par conséquent, le Conseil n'interviendra pas à l'égard des droits exclusifs de diffusion des matchs des Canadiens de Montréal, puisqu'il estime qu'il est préférable de s'en remettre aux forces du marché», écrit-on dans la décision.

RDS possède les droits exclusifs de diffusion des matchs du Canadien et d'autres matchs de la LNH jusqu'à la fin de la saison 2012-2013. RDS paie environ 20 millions de dollars par année pour obtenir ces droits exclusifs dans le marché francophone du Canada. Deux des actionnaires de la société mère de RDS (CTVglobemedia), BCE et Woodbridge, sont actionnaires minoritaires du Canadien depuis décembre dernier.

L'automne dernier, le grand patron de Quebecor, Pierre Karl Péladeau, avait évoqué la possibilité de recourir au Bureau de la concurrence afin d'obtenir les droits de diffusion pour une partie des matchs du Canadien de Montréal si le CRTC refusait sa requête. Quebecor pourrait aussi demander au gouvernement fédéral de réviser la décision du CRTC.

« Là-dessus, notre opinion n'a pas changé, disait Pierre Dion, président et chef de la direction du Groupe TVA hier. Pour avoir une véritable concurrence dans le domaine de la diffusion sportive au Québec, il faut au moins deux chaînes qui aient accès aux matchs du Canadien. »

Le grand patron de TVA ne veut pas spéculer sur la date de lancement de TVA Sports, mais le délai sera assurément plus long que celui de sa nouvelle chaîne jeunesse YOOPA. Cette dernière a obtenu sa licence du CRTC lundi dernier et sera lancée le 1er avril prochain. « Nous avons l'intention de lancer notre chaîne sportive d'ici quelques années », dit Pierre Dion.