On devrait fréquenter son notaire comme son médecin de famille: on le rencontre à intervalle régulier pour un examen général. La notaire Denise Archambault y croit fermement. «En droit, la prévention a sa place comme dans tout autre domaine de notre vie», insiste-t-elle. «Bien souvent, en droit, guérir implique avocat, tribunal, etc., parce qu'il est trop tard.»

Marc Tison

On devrait fréquenter son notaire comme son médecin de famille: on le rencontre à intervalle régulier pour un examen général. La notaire Denise Archambault y croit fermement. «En droit, la prévention a sa place comme dans tout autre domaine de notre vie», insiste-t-elle. «Bien souvent, en droit, guérir implique avocat, tribunal, etc., parce qu'il est trop tard.»

Cette fréquentation assidue devrait s'installer dès le début de la vie de couple, pour se poursuivre lors des événements importants: premier enfant, première maison, début d'un travail autonome... «Les gens plus jeunes viennent de plus en plus nous voir quand vient le temps de s'installer en couple, pour savoir comment faire l'organisation financière et matérielle», observe Me Archambault.

Pour sa part, Dyane Perreault, directrice du service aux membres au Barreau du Québec, ne croit pas nécessaire d'établir une relation suivie avec un avocat. Elle recommande plutôt une autre formule, qui peut faire justement office d'avocat de famille: l'assurance juridique. «Moi-même avocate, j'en ai une!" lance-t-elle. "Le coût est tellement minime que tout le monde devrait en avoir une: vous pouvez vous assurer aujourd'hui pour environ 4$ par mois.»

L'assurance juridique rembourse habituellement les frais jusqu'à 5000$ par dossier, pour un maximum de trois dossiers par année. «L'assurance juridique couvre non seulement les frais de représentation ou de conseil, mais aussi les modes de médiation et les autres modes coopératifs», précise France Bonneau, directrice des communications au Barreau du Québec.

L'assurance juridique est offerte par plusieurs assureurs en complément d'une assurance habitation ou auto. Des exclusions peuvent s'appliquer au droit criminel ou fiscal.

Il faut distinguer l'assurance juridique de l'assistance juridique, incluse dans certains contrats d'assurance auto ou habitation. Celle-ci consiste en un service d'information téléphonique gratuit, assuré par des juristes.

Assurance juridique

Assureurs et courtiers qui offrent l'assurance juridique au Québec:

Allstate

Aviva Traders

Axa

La Capitale

Échelon

La Fédération

ING Assurance

Missisquoi

Union canadienne

Source: Barreau du Québec