Le groupe de Stephen Bronfman veut présenter demain un projet de stade de baseball avec « une véritable préoccupation pour l’environnement », affirme Tourisme Montréal, qui a vu le plan de match du groupe.

Vincent Brousseau-Pouliot Vincent Brousseau-Pouliot
La Presse

M. Bronfman souhaite construire un nouveau stade de baseball au bassin Peel dans le cadre de son projet visant à ramener une équipe du baseball majeur à Montréal. Il donnera plus de détails demain alors qu’il présentera son projet devant l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM), qui doit rendre un rapport à la Ville de Montréal sur la façon de revaloriser le secteur du bassin Peel. La Ville de Montréal possède un droit de premier refus sur le terrain détenu par le gouvernement fédéral qui est convoité pour construire un stade de baseball.

S’il dévoilera ses plans seulement demain, M. Bronfman les a toutefois présentés en privé à plusieurs organismes qui appuient son projet. L’un d’eux, Tourisme Montréal, donne des détails sur le projet de baseball dans son mémoire déposé à l’OCPM, qui commence ses consultations aujourd’hui.

Selon Tourisme Montréal, « une véritable préoccupation pour l’environnement fait partie des points abordés par le mémoire » du Groupe de Montréal dirigé par M. Bronfman. Tourisme Montréal précise que « très peu de stationnements sont prévus » à proximité du stade de 30 000 places « grâce à la proximité du REM [le futur Réseau express métropolitain] ». « Les spectateurs s’y déplaceront en transport collectif, à pied du centre-ville, en vélo ou en taxi », écrit Tourisme Montréal dans son mémoire.

Tourisme Montréal souligne « le caractère local et distinctif des concessions alimentaires » du nouveau stade et « tous les petits gestes liés à la protection de l’environnement » qui seront précisés plus tard cette semaine par le groupe de M. Bronfman.

L’organisme touristique estime aussi que le projet de M. Bronfman s’intégrera bien au quartier du bassin Peel. 

« Pour que le stade s’intègre correctement dans un quartier, il est indispensable qu’il ne soit pas un éléphant blanc trois saisons sur quatre. C’est l’un des aspects les plus réjouissants du mémoire du [Groupe de Montréal]. Cet édifice sera beaucoup plus un équipement communautaire qu’un immeuble corporatif privé. Il demeure important pour Tourisme Montréal que le stade soit conçu dans une perspective durable, pour lequel la faisabilité d’attirer d’autres événements sportifs que le baseball soit évaluée », écrit Tourisme Montréal dans son mémoire.

En plus de construire un stade de baseball, le groupe de M. Bronfman a indiqué dans un document vouloir « aménager un vaste espace qui accueillera, en plus du stade, un développement immobilier complet à usages multiples ». Ce n’est toutefois pas clair si le groupe de M. Bronfman donnera davantage de détails demain sur l’aspect immobilier de son projet.

Le groupe de M. Bronfman n’a pas souhaité hier donner davantage d’information sur son projet de stade de baseball au bassin Peel.