(Shanghai) Les ventes d’automobiles en Chine ont fortement chuté en avril sur un an (-14,9 %) selon une fédération professionnelle, le premier marché mondial continuant son repli pour le dixième mois consécutif, sur fond de conjoncture morose.

Agence France-Presse

Un total de 1,98 million de véhicules ont été vendus en Chine en avril, a annoncé lundi l’Association chinoise des constructeurs automobiles (CAAM) dans un communiqué.

Déjà en mars, les ventes avaient reculé de 5,2 %, au moment où Shanghai (est) s’apprêtait à accueillir son salon automobile, grand rendez-vous du secteur où se pressent constructeurs locaux et étrangers.

PHOTO GREG BAKER, AFP

Les ventes avaient déjà commencé à baisser en mars. Ci-haut, un visiteur photographie le prototype électrique BYD E-SEED GT au Salon de l'auto de Shanghai le 17 avril dernier.

La Chine est devenue ces dernières années le plus grand marché automobile du monde et l’un de ceux dont la croissance est la plus rapide, conséquence de l’augmentation des revenus de la population et d’aides gouvernementales.

Un premier recul depuis les années 90

Mais, pour la première fois depuis les années 1990, les ventes d’automobiles ont chuté l’an dernier, sur fond de ralentissement de l’économie et de tensions commerciales avec les États-Unis.

« A l’heure actuelle, la principale raison du ralentissement du marché est le manque de confiance des consommateurs », estime la CAAM.

PHOTO KELLY WANG, AFP

Une voiture JAC (Jianghuai Automobile Group) en voie d'assemblage dans une usine à Hefei, en Chine.

Pour faire face au ralentissement, les principaux constructeurs automobiles ont été contraints ces derniers mois de baisser leurs prix.

Le gouvernement chinois a également annoncé le mois dernier des réductions de TVA, une mesure qui pourrait aider l’industrie automobile.

Malgré un contexte difficile, le marché chinois conserve un fort potentiel pour les constructeurs, en particulier pour les segments des VUS et des véhicules électriques.

97 000 véhicules à « énergies nouvelles » (électriques et hybrides) ont été vendus en Chine le mois dernier, une hausse de 18,1 % sur un an, selon la CAAM.