Tout près de 20 % des dons de sang sont annulés certaines journées actuellement, en raison de la sixième vague de COVID-19 au Québec. Il s’agit de taux « anormalement élevés » pour Héma-Québec, qui craint des impacts considérables sur ses réserves.

Publié le 6 avril
Henri Ouellette-Vézina
Henri Ouellette-Vézina La Presse

« Nos taux d’annulation sont variables d’une journée à l’autre, mais pour vous donner une idée, en règle générale, notre taux annulation est de 5 à 10 %. Mais là, ça a carrément doublé. On oscille entre 10 et 18 % présentement. C’est vraiment plus marqué, et on n’a jamais vu ça depuis le début de la pandémie », affirme le directeur des relations publiques de l’organisme, Laurent Paul Ménard.

Il affirme que l’organisme se trouve dans une position « préoccupante », dans la mesure où les réserves s’épuisent et que les « produits sanguins, ça ne se conserve pas longtemps ». « C’est vraiment le nerf de la guerre, pour nous, de garder le rythme pendant cette période », soutient-il, rappelant toutefois que l’approvisionnement des centres hospitaliers en produits sanguins, qui reste « normal », permet jusqu’ici de « répondre à l’ensemble des besoins ».

Héma-Québec appelle néanmoins les Québécois qui le peuvent – et qui ne sont pas aux prises avec la COVID-19 – à se mobiliser pour la cause. Passer le mot aux collègues, aux amis, à la famille, serait aussi « grandement apprécié » dans le contexte, selon M. Ménard.

Uniquement au cours de la semaine du 28 mars, Héma-Québec dit avoir constaté un « déficit de 800 dons sur des objectifs de près de 5500 dons », une tendance qui semble a priori se poursuivre depuis le début de cette semaine.

Malgré la sixième vague, « les besoins restent les mêmes », ajoute l’organisme. En effet, « toutes les 80 secondes, une personne a besoin d’un don de sang au Québec et il faut 1000 dons par jour pour répondre aux besoins des centres hospitaliers », indique-t-il dans un communiqué diffusé mercredi.

Pour l’heure, la prise d’un rendez-vous demeure « l’option privilégiée afin d’assurer une bonne planification pour l’accueil des donneurs », surtout dans le contexte pandémique actuel, rappelle Héma-Québec, qui invite toute personne intéressée à se rendre sur son site web ou composer le 1 800 343-7264 (SANG) afin de prendre rendez-vous. Cela dit, les personnes qui passent devant un site de collecte ou un centre de don « sont invitées à vérifier la possibilité de faire un don sur place ». On demande enfin à toute personne qui ne peut se présenter à son rendez-vous de ne pas oublier de l’annuler.

Héma-Québec rappelle enfin que « de nombreuses mesures sont en place, depuis le début de la pandémie, afin de faire du don de sang une expérience sécuritaire, en protégeant les donneurs, les bénévoles et les employés qui rendent ce don de vie possible ».